Il y a une aridité rassurante ici.

pas de mauvaise surprise.

une forme de moelleux dans les formes.

un vent pile de la bonne température

juste assez pour endormir

juste assez pour ne pas s’en rendre compte

cette brise qui donne envie de fermer les yeux au réèl, elle a comme un air de vacance éternelle.

s’endormir dans ton giron ronronnant

pas de heurt pas de peines

ici dans la plaine blanche

tout a cet air délavé des affects réécris au passé.

ce calme, ce vide, c’est désespérément rassurant, et ce vent qui s’obstine à balayer toute pensée distrayante…

même la lumière est suffisamment aveuglante pour t’inciter à te reposer un peu, ne pas chercher à poser les yeux au delà de cette ligne de crête qui

ici ou rien ne s’enracine

tout semble infiniment plus familier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s